Pour rester jeune en 2013 : je renforce le potentiel bioélectrique de mes cellules

Par Rémy LOUIS, auteur de « Jeunesse illimitée… »

Restez jeune en 2013 !

Voici ma quatrième bonne résolution « bien-être anti-âge » pour rester jeune cette année. Pour fonctionner au mieux, nos cellules ont besoin d’un potentiel électrique égal ou supérieur à 70 millivolts.

Le stress oxydatif, les toxiques chimiques, les métaux lourds et l’avancée en âge réduisent ce potentiel. Ce phénomène est cumulatif : la baisse de potentiel bioélectrique entraine un début de dysfonctionnement de la cellule. Ce début de dysfonctionnement entraine une nouvelle baisse du potentiel bioélectrique, ce qui augmente le dysfonctionnement, etc. jusqu’à la mort de la cellule, qui intervient lorsque son potentiel électrique tend vers zéro. Une cellule cancéreuse, par exemple, a un potentiel électrique de l’ordre de 15 millivolts.

On peut inverser ce phénomène de baisse de l’énergie bioélectrique de la cellule en recourant à une technologie inventée en 1925, par un ingénieur français d’origine russe. Ses expérimentations, menées sous le contrôle de quelques uns des plus éminents chercheurs en médecine de son époque, sont hélas tombés dans l’oubli après sa mort. Pourtant, on y trouvait des compte rendus de guérisons de cas de cancer jugés incurables…Cela m’a tellement intrigué que je suis d’ailleurs en train de rédiger un livre sur ce génie méconnu (Inscrivez vous simplement à la newsletter pour être tenu informé de la parution).

Mon hypothèse actuelle de travail est que cette technologie a volontairement été conservée dans l’oubli par les marchands de maladie : elle coûte si peu cher, et permet à ses utilisateurs un tel regain de « potentiel jeunesse » qu’elle fait peur aux géants de l’industrie de la maladie…. Je développe d’ailleurs ce sujet dans le chapitre 9 de « Jeunesse illimitée…»

».

Pour ma part, je me suis procuré un appareil qui est une interprétation moderne des principes mis en évidence en 1925. Cet appareil génère des champs magnétiques pulsés, inspirés du magnétisme terrestre, sans lequel aucune vie ne serait possible sur notre planète. L’application de ces champs magnétiques a pour effet de « recharger » les micro-batteries que sont chacune de nos cellules. Au final, les échanges de la cellule avec son environnement, tout comme son fonctionnement interne se trouvent améliorés par le retour à la normale du potentiel bioélectrique.

Ma quatrième bonne résolution « bien-être anti-âge » pour rester jeune en 2013 consiste donc à pratiquer au moins une fois par semaine une séance d’application de champs magnétiques pulsés.

Je vous souhaite une nouvelle fois de préserver votre « état de jeunesse », comme celui de ceux qui vous sont chers !

Ecrit par

Rémy est administrateur du site et passionné par tout ce qui touche aux NTBEAA. Que ce cache t-il derrière cet acronyme indigeste ? Tout simplement les Nouvelles Technologies du Bien-Être Anti-Âge… Comme exposé dans son ouvrage « Jeunesse illimitée… » n’entrent dans le champ des NTBEAA que des technologies à la fois innovantes, sans molécules de synthèse et strictement non invasives.

Les commentaires sont clos.