Pour rester jeune, je stimule la communication entre mes cellules !

Par Rémy LOUIS, auteur de « Jeunesse illimitée… »

Rester jeune par la communication intercellulaire

Voici donc ma troisième bonne résolution « bien-être anti-âge » pour rester jeune en 2013. Au cours de ma quête des facteurs qui permettent de tendre vers l’ultra longévité, mon attention a particulièrement été retenue par le concept d’ « équilibre homéostatique ». Cet équilibre est recherché dans nos cellules, afin de contrôler les réactions biochimiques d’oxydation. Car, tout à la fois, les réactions d’oxydation sont indispensables à la vie, et leur développement incontrôlé au sein de nos cellules provoque la prolifération des radicaux libres,  donc le stress oxydatif. Or ce dernier est impliqué dans le processus de vieillissement et dans toutes les maladies dégénératives ainsi que dans les maladies auto-immunes.

Cet « équilibre homéostatique » est donc précieux pour qui veut rester jeune. Il implique le déclenchement d’une opération de réduction (une opération biochimique qui cède des électrons) à chaque fois qu’une opération d’oxydation (une opération biochimique qui capte des électrons) est identifiée dans une cellule. Les garantes de l’équilibre homéostatique sont des molécules appelées « signaleurs REDOX » ou encore molécules de signalisation REDOX. Leur rôle consiste à envoyer un signal lorsque l’équilibre homéostatique est rompu. Le but étant de mobiliser les ressources de la cellule, ou des cellules environnantes, afin que le risque oxydatif soit contrôlé.

Dans la formidable machine qu’est le corps humain, avec ses dizaines de milliers de milliards de cellules, il est essentiel qu’un système de communication efficace soit mis en place. Sans communication, un ensemble aussi complexe ne peut fonctionner harmonieusement. Les molécules de signalisation REDOX ont pour fonction d’optimiser ces communications intra et intercellulaires.

Naturellement présente dans l’organisme, leur production décroit rapidement avec l’âge, laissant progressivement les désordres de l’oxydation prendre le dessus sur l’équilibre homéostatique.

Toutefois, il existe maintenant une solution, puisqu’une entreprise américaine a brevetée une solution saline, qui est le seul complément alimentaire actuellement commercialisé qui permet un apport extérieur en signaleurs REDOX.

Le goût est particulier. Ma troisième bonne résolution « bien-être anti-âge » pour rester jeune en 2013 consiste à boire chaque jour un peu de ce breuvage. Mes cellules m’en sont apparemment reconnaissantes !

Ecrit par

Rémy est administrateur du site et passionné par tout ce qui touche aux NTBEAA. Que ce cache t-il derrière cet acronyme indigeste ? Tout simplement les Nouvelles Technologies du Bien-Être Anti-Âge… Comme exposé dans son ouvrage « Jeunesse illimitée… » n’entrent dans le champ des NTBEAA que des technologies à la fois innovantes, sans molécules de synthèse et strictement non invasives.

Les commentaires sont clos.